Comment se soigner quand on est enceinte ?

Hello les consomACTEURS ! 😀

Comme j’ai déjà pu le dire dans mon article “maternité au naturel“, en tant que parent on a la responsabilité de faire les bons choix pour nos enfants  et en plus de ça on doit leur montrer le bon exemple. Il est donc primordial pour moi, que nous commençons dès la grossesse à consommer des produits naturels bio et à faible impacte.

L’homéopathie

Comme vous devez surement le savoir, on ne peut pas prendre n’importe quel médicament quand on est enceinte. Et pourtant,  parfois, on en a bien besoin que ce soit pour les nausées, les rhumes,… C’est pour ça qu’il faut se soigner naturellement quand on est enceinte.

Votre plus grande amie, pour se soigner quand on est enceinte, sera l’homéopathie. Elle va vraiment vous aider à mieux vivre les moments difficiles de la grossesse.

Posologie pour calmer les nausées :

3 à 5 granules du ou des médicaments homéopathiques sélectionnés, 1 minute avant une prise alimentaire, ou 4 fois par jour au cours de la journée.

Liste des médicaments homéopathiques que vous devez prendre en fonction du type de nausées que vous avez :

 

  • Ipeca 5 CH : Les nausées sont importantes, ne sont pas soulagées par les vomissements, et s’accompagnent d’éructations. La langue reste propre, la salivation est augmentée.
  • Ignatia 5 CH : les nausées sont aggravées à la vue et à l’odeur des aliments. Elles sont améliorées en mangeant. La future maman est souvent nerveuse et anxieuse.
  • Sepia 9 CH : Les nausées sont aggravées à la vue des aliments, par les odeurs, et à l’idée de manger. On retrouve fréquemment associés : une constipation, des hémorroïdes et un masque de grossesse
  • Symphoricarpus 4 CH : les nausées sont aggravées au moindre mouvement, et s’accompagnent fréquemment de malaises et vertiges.
  • Cocculus 5 CH : les nausées apparaissent à la vue et à l’odeur des aliments, et sont aggravées dans les transports : voiture, train…4 à 5 prises par jour.
  • Nux vomica 5 CH : les nausées sont calmées par les vomissements. La langue est blanche. 4 à 5 prises par jour. Bien entendu, les symptômes doivent rapidement céder ; dans le cas contraire, il faut rapidement consulter un médecin ou votre sage-femme.

L’importance de l’alimentation équilibrée

On le sait pour avoir une bonne santé une alimentation saine et équilibrée est primordiale. Et pendant la grossesse, c’est d’autant plus vrai car on a tendance à se lâcher et à manger tout ce qui nous passe sous la main car de toute façon on va prendre du poids. C’est vrai ça fait du bien de lâcher prise pour une fois mais ce n’est pas le bon moment pour manger n’importe comment tout le temps. Manger de grande quantités +/- OK mais alors de QUALITÉ. D’ailleurs vous ressentez beaucoup plus vite les effets de la “mal bouffe” pendant la grossesse (nausées, ballonnement, crampe d’estomac, remontées acides, constipation,…). Voici donc quelques règles pour s’alimenter correctement et ainsi éviter tous ces désagréments.

Quelques règles hygiéno-diététiques

Pour remédier aux nausées et compagnie, il suffit souvent de fractionner les repas, en s’octroyant une légère collation à 10 et à 16 heures, de privilégier les sucres lents dans l’alimentation, et de bannir les sucres d’absorption rapide, comme les confitures, les confiseries, les sodas. Ne manger pas trop riche ni en trop grande quantité et éviter l’association de plusieurs protéines ou les féculents et les protéines car c’est plus difficile à digérer.

La grossesse est donc un excellent moment pour reprendre une alimentation équilibrée. Car même si on nous dit qu’on peut manger pour deux ça ne veut pas dire manger deux fois plus mais plutôt pensez que vous mangez aussi pour votre bébé et donc donnez-lui une nourriture des plus saine. En plus vous éveillerez déjà ses papilles.

Heu mais attends tout passe par le cordon ombilicale comment peut-il goûter ce que je mange ?

Eh bien, tous ce que vous mangez donne du gout au liquide amniotique que bébé adore goûter. Du coup, quand vous mangez quelque chose que vous aimez vraiment votre bébé va associer votre plaisir (qu’il perçoit par les hormones de plaisir qu’il reçoit) avec le gout de ce que vous mangez et ça l’aidera à aimer la nourriture quand il sera en âge de manger.

Donc, Faites-vous plaisir en mangeant. D’ailleurs, une bonne hygiène de vie est source de plaisir. Prenez le temps de vous préparer une belle assiette avec des couleurs agréables. Il faut que ça vous fasse envie. Mangez dans le calme. Vous profiterez mieux de votre repas et vos digérez  mieux. C’est la façon la plus simple pour se soigner au naturel quand on est enceinte.

L’ostéopathe

Quand on est enceinte, la colonne vertébrale est fortement sollicitée en raison du poids de bébé, du liquide amniotique,… Avec le ventre qui bascule en avant, des tensions apparaissent et les futures mamans ne savent pas toujours comment les soulager. Pourtant, une solution existe : il s’agit de l’ostéopathie. Cette médecine complémentaire se pratique par des manipulations douces visant à rééquilibrer le bassin, les vertèbres, le crâne et les articulations de la femme enceinte.

Pour quels maux de la grossesse consulter un ostéopathe ?

Lombalgies, douleurs ligamentaires, maux de têtesciatiques, dorsalgies, cervicalgies, problèmes de circulation, reflux gastriques, insomnies… L’ostéopathie agit sur la globalité du corps de la femme enceinte. En manipulant doucement les zones concernées, le professionnel se charge de réharmoniser et d’améliorer la mobilité des structures. Le bassin soulagé permettra un accouchement doux. Attention, cela ne remplace absolument pas les cours de préparation à l’accouchement !

Sachez aussi que l’ostéopathe se trouve être d’une grande aide après l’accouchement pour remettre votre bassin à sa place ou encore pour soulager les coliques et les traumatismes de la naissance de votre nouveau né (lorsque votre bébé pleurent beaucoup sans raison évidente, il se peut qu’il ai quelque chose de coincé à cause de l’accouchement).

 

L’acupuncture

Voici encore une médecine douce à connaître quand on veut se soigner quand on est enceinte enceinte. L’acupuncture vise à rétablir la circulation des énergies dans l’organisme, via la régulation de points précis situés sur des méridiens ou trajets d’acupuncture. Ce sont les fameux chakras. Même si vous êtes septique par rapport à  ce genre de pratiques, essayez toujours vous risquez d’être agréablement surpris 😀

La grossesse entraîne des excès  ou des ralentissements énergétiques qui se traduisent par autant de symptômes différents. Un exemple : lorsque l’énergie circule mal dans les méridiens foie/vésicule biliaire et estomac/rate, la future maman est en proie à des nausées.

Le système circulatoire peut également faire défaut. C’est souvent au cours du troisième trimestre que le retour veineux s’effectue moins bien. Vos jambes deviennent lourdes, vos vaisseaux sanguins éclatent. En énergétique, ces symptômes indiquent que le Yin est soit en excès, soit déficient. Votre système veineux devient alors paresseux.

A l’inverse, si l’énergie de votre rate s’emballe, vous risquez d’être sujette à des troubles d’endormissement. Dans la plupart des cas, quelques séances d’acupuncture à quinze jours d’intervalle suffisent pour atténuer les vomissements, vous donner des jambes légères ou encore restaurer un bon sommeil.

 Quels sont les maux de la grossesse traités par l’acupuncture ?

Au premier trimestre, elle traite efficacement les nausées et les vomissements, les troubles du sommeil et les menaces de fausse couche.

Le trimestre suivant, son action cible tous les types de douleurs, en particulier digestives et lombaires.

Vers la fin de la grossesse, l’acupuncture peut agir sur les contractions, les présentations fœtales incorrectes (bébé en siège) et sur la maturation du col de l’utérus.

Pour un rhume, une angine,…Je conseille pour se soigner quand on est enceinte d’aller voir un homéopathe ou un naturopathe.

J’espère que cet article vous à aider si c’est le cas n’hésitez pas à me le faire savoir en commentaire. Je viendrais rajouter d’autres remèdes ou médecine douce quand je me serait plus documentée sur le sujet. Si cet article vous a plu partagez le ça me donnera un bon coup de pouce et c’est encourageant 😀

 

Partager l’article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  
  •  

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *