Débutant en zero dechet: par où commencer ?

Ça y est tu as envie et tu es motivé.e à te lancer dans l’écologie et le zero dechet. Mais tu reçois tellement d’informations que tu ne sais pas par où commencer. Pas de soucis, je vais t’aider à y voir plus clair.

Respirer, s’écouter

Première chose à faire, c’est de voir où sont tes limites.

zero dechetOui c’est important de revoir TOUTE notre façon de consommer mais il ne faut pas tout changer d’un coup. Il ne faut pas se frustrer ni se forcer.Car pour que ces gestes soient encrés dans nos habitudes, il faut que nous les acceptions et qu’ils ne soient pas trop fastidieux à faire.

Pourquoi c’est important ? Parce que comme tout changement dans notre vie pour qu’il devienne une habitude il ne faut pas aller trop vite au risque de se démotiver ou d’avoir de mauvaises expériences.

 

 

 

Nous sommes des privilégiés 

C’est vrai qu’en écrivant ces mots, je montre ce changement comme une sorte hobby . En disant que l’ont doit aller à notre rythme et pas se forcer… En réalité, on devrait TOUS changer radicalement. Vu tous les déchets et la pollution qui s’accumulent et vu les graves conséquences environnementales qui existent déjà.

Nous n’a plus ce privilège de pouvoir choisir quel déchet on va supprimer ou pas par rapport à nos propre barrières et notre niveau d’acceptation.

En plus de ça les pays précaires n’ont pas le choix eux. C’est une question de survie car ils sont directement touché par le réchauffement climatique. Pour nous aussi ça devrait être une question de survie nous ne devrions pas non plus avoir le choix. Mais ça, beaucoup trop de personnes ne le voient pas, ne le savent pas ou ne veulent pas le voir

Bienveillance à la base de tout 

Je trouve qu’il ne sert à rien d’essayer d’obliger les gens à faire les choses même si c’est TRÈS important. La bienveillance prime lorsqu’on parle d’écologie. Car pour moi c’est une totale remise en question de tout ce qui fait notre société. Il faut repartir sur de bonnes bases et la bienveillance doit en faire parti.

Tout le monde n’a pas le même niveau de conscience. Je le sais bien car je suis passée par différents niveaux et je dois encore m’instruire pour prendre conscience d’encore beaucoup de choses en rapport avec l’écologie. On doit jamais cesser d’apprendre et de s’éduquer.

Les premiers gestes

Ce n’est pas si facile de te dire quels sont les déchets à supprimer en premier car une chose va être très facile à supprimer pour moi et pas du tout pour toi et inversement. Nous n’avons pas le même vécu ni le même rapport aux choses. Donc je vais te faire une petite liste des premiers déchets à supprimer.

  • Bouteilles en plastique (dans cet article je vous explique comment les supprimer)
  • Pailles en plastiques
  • Sacs en plastique
  • Emballages alimentaire 
  • Lessives industrielles
  • Savon de vaisselle et autres produits de nettoyage
  • savon,shampoing, dentifrice 
  • aluminium et film alimentaire

Voici une première liste de choses à remplacer par du bio, du lavable,du réutilisable,… Pour ne pas te perdre, je te propose de te fixer un objectif zéro déchet par semaine  voir 2-3 si ce n’est pas assez. 

Où et quoi acheter?

Attention au greenwashing

Voilà un point super important quand on début car on se fait très facilement avoir. Les marques sont passées maître dans l’art de nous faire croire zero dechetn’importe quoi dans le but de nous faire acheter leurs produits… Si bien qu’il devient très difficile parfois de démêler le vrai du faux.

Quand on début, le mieux à faire est de se fournir dans des magasins éco-responsable qui prennent en compte TOUS les facteurs environnementaux (les condition de production du produit mais aussi des travailleurs, la provenance et l’emballage).

Car dans les grandes surfaces, ils faut déjà ben savoir lire entre les lignes. De plus, les produits regroupent  rarement tous les critères et labels d’un produit vraiment éco-responsable. Souvent même si un produit est bio, il n’est pas forcément  local et fait des milliers de km pour arriver jusque chez nous. Ce qui génère de grande quantité de CO2.

Saviez vous qu’un produit peut avoir le labels BIO alors qu’il ne l’est pas à 100%? Et qu’une marque peut écrire bio sur leur produits sans qu’il ne le soit (c’est pourquoi il faut toujours chercher le labels bio pour être sur).

Naturel ne veut pas dire écologique !

Les marques nous rabattent les oreilles avec le naturel pour nous endoctriner et nous pousser à l’achat encore et toujours. Donc non le naturel n’est pas du tout un critère à considérer pour choisir ses produits quels qu’ils soient.

Les labels de base à connaître

Les labels auxquels faire confiance

 
Logo Ecocert

“Ecocert” est un label biologique très exigeant qu’on trouve souvent sur les crèmes de beauté. Actuellement, ECOCERT élargit son activité à d’autres domaines en s’appuyant sur sa réputation d’exigence : Cosmétiques bio, Textiles, Produits équitables, Espaces verts écologiques (label Eve).

 

 

Logo Nature et Progrès

Les plus accros au bio et à l’écologie ne voient que par le label “Nature et Progrès“. Tous les ingrédients doivent être certifiés “Agriculture biologique“. La marque “Nature et Progrès” certifie également que l’entreprise est inscrite dans une démarche de développement durable. Une dizaine de marques de cosmétiques peuvent revendiquer ce label (Florame, Fleurs de Bach…).  

 

Logo Agriculture Biologique Union Européenne

Le Label de l’ “Agriculture Biologique” (Union Européenne) certifie qu’un produit est issu de l’agriculture biologique pratiquée en Europe. Il concerne les produits d’origine agricole qui ne contiennent pas d’élément chimique de synthèse. Le label indique que les produits sont fabriqués de manière naturelle ; l’agriculteur n’intervient que pour rajouter l’engrais nécessaire, et chasser les éventuels parasites.

Logo MSC

Le label “Marine Stewardship Council” est une certification environnementale attestant que la pêcherie qui a relevé le poisson s’inscrit dans un principe de durabilité et de respect environnemental. La certification est basée sur un code de conduite pour une pêche responsable 

 

 

Logo Ecolabel Européen

L’ “éco label européen” est la certification écologique européenne officielle. Ce label est décerné aux produits et emballages qui ne dégradent pas l’environnement. Il ne s’applique pas aux  produits pharmaceutiques, produits agroalimentaires ni au secteur automobile. 

 
Logo Agriculture Biologique Française

“AB”, Agriculture Biologique, label fréquemment imprimé sur les produits alimentaires est aussi retrouvé sur les produits cosmétiques, plus particulièrement sur les huiles essentielles à base de plantes qui ont poussé sans une goutte d’engrais. Les produits issus de l’agriculture biologique sont composés de plus de 95% d’ingrédients d’origine biologique

 

Les labels plus “douteux”

Par douteux, je ne veux pas dire que ces labels sont faux mais qu’ils sont plus là pour faire jolis. Même si c’est mieux que les produits sans labels,il vaut mieux privilégier les labels plus stricts.

Logo Cosmétiques Ecologiques

Un produit certifié par le label “Eco” est un produit qui contient au minimum 50% d’ingrédients biologiques sur le total des ingrédients végétaux, et un minimum de 5% d’ingrédients biologiques

Ici seulement 50% est d’origine bio. Ce qui veut dire que le reste des ingrédients végétaux est traités aux pesticides et engrais polluants. Sans parler des 5% de la totalité du produits.

 

Logo Le Point Vert

Le “Point Vert” est le label de l’ “Eco-Emballage“. Présent sur  95% des emballages, il garantit que l’entreprise de diffusion du produit participe à verser une contribution financière au programme Eco-Emballages. Attention ne pas confondre avec le sigle du label recyclable ! La signalétique “point vert” permet essentiellement d’aider les consommateurs à bien trier leurs déchets.

Celui-ci aussi, il faut y faire attention. Ce n’est pas parce qu’il y a ce label qu’il faut croire que vous faites un achat responsable. Il faut éviter les emballages. Garder en tête que le meilleur déchet est celui qui n’est pas créé.

 

Logo Boucle de Moebius

L’anneau “Moebius” indique soit que le produit ou l’emballage est recyclable, soit que le produit est conçu à partir d’un certain pourcentage de matières recyclées, auquel cas ce pourcentage apparaît clairement au centre du logo.  

Généralement, il ne faut pas prêter attention au fameux recyclage car très très peut de produits dit recyclable ne sont jamais recyclés. Recyclage ne veut pas du tout dire qu’il sera recyclé.

 

Liste de boutiques où acheter

Alimentation

Privilégié les producteurs locaux (bio attention) dans les marchés,….Les coopératives agricoles.

Cosmétiques/hygiène

Articles Zéro-déchets 

Vêtements

L’industrie de la mode est la deuxième industrie la plus polluante. Depuis leur production en passant par leur transport sans parler des conditions de travail, les vêtements de grosses industries sont extrêmement polluants. La meilleure solution ? Achetez des vêtements en matières naturelles biologiques EN DEUXIEME MAIN.

  • vinted
  • leboncoin
  • friperie

J’espère vous avoir aidé à y voir plus clair. Pour vous y mettre tout suite sans bouger de votre canapé, je vous invite à lire mon article “3-gestes-ecolo-a-faire-depuis-son-canape” ainsi que “les perturbateurs endocriniens

Pour vous aider dans votre cheminement vers une consommation plus responsable sans contraintes, vous pouvez si vous le souhaitez télécharger mon ebook GRATUIT à la fin de cet article 😊

N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire et à me parler de vos expériences. 😀 

 

Source: https://www.magazine-avantages.fr/,le-mini-guide-des-labels-ecologiques,2300131,5426.asp

Partager l’article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    8
    Partages
  • 8
  •  
  •  
  •  

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *